Prochain Webinar

Comment les CFF offrent une expérience omnicanal de nouvelle génération

Astuces pour une migration réussie de Adobe DTM vers Launch

En 2018, Adobe a annoncé la fin de vie de sa solution, Dynamic Tag Management (DTM), pour offrir aux clients un tout nouveau système de gestion des balises appelé Launch.

En avril 2021, Adobe DTM n’existera plus. Il est temps de passer à autre chose.

Vous utilisez peut-être Adobe DTM en ce moment même et vous vous demandez en quoi consiste Launch et comment le mettre en œuvre. Vous avez frappé à la bonne porte !

Patrick Psiuk, notre expert analytique, vous livre quelques conseils et meilleures pratiques pour une migration réussie de DTM vers Launch.

Qu’est-ce que (Adobe Experience Platform) Launch ?

Launch ou Adobe Experience Platform (AEP) Launch est un système de gestion des balises dynamique créé de bout en bout.

La principale nouveauté de cette solution réside dans son ouverture : outre les « balises » des solutions Adobe Analytics, Target et Experience Platform, Launch prend également en charge des outils tiers. Et en particulier les outils Google. Tout fonctionne grâce à des extensions.

Adobe Launch Extension

Pourquoi avez-vous besoin d’un gestionnaire de balises ?

Les systèmes de gestion des balises tels que Launch ou DTM sont nécessaires lorsque des extraits de code comme les codes de suivi ou les pixels de conversion doivent être intégrés à votre site Web.

Il suffit d’intégrer le code standard du système de gestion de balises marketing une seule fois. La configuration est ensuite effectuée au sein du gestionnaire de tags.

Cela signifie que lorsque vous souhaitez ajouter une nouvelle balise marketing, vous n’avez plus besoin d’adapter votre site Web.

Cette solution est donc avantageuse pour le service informatique (qui n’aura plus d’efforts à faire) et pour les professionnels du marketing (qui ne dépendront plus du service informatique pour apporter des modifications).

Si vous utilisez déjà Adobe DTM ou toute autre solution de gestion des balises et que vous souhaitez migrer vers Adobe Launch, voici la marche à suivre.

5 étapes pour une migration réussie

D’ici la fin de l’année 2020, vous devrez remplacer votre solution Adobe DTM. La meilleure alternative consiste à utiliser Launch.

Pour une migration réussie, sans perte de données et en conservant les différentes configurations, nous vous recommandons de suivre les meilleures pratiques suivantes.

1 – Planification

La migration de DTM vers Launch ne se fait pas à la légère. Elle doit être mûrement réfléchie.

Le délai d’exécution étant estimé à environ 6 mois, le projet doit être lancé au plus tôt, d’autant plus qu’Adobe n’autorisera aucune modification du code de suivi DTM après la fin de l’année 2020.

Votre équipe, constituée de responsables du marketing numérique et d’analystes de données, doit être impliquée dès le début du projet.

2 – Documentation

La documentation est indispensable. Elle doit clairement définir l’état actuel de votre système de gestion des balises, ainsi que les éléments à déplacer vers la solution cible.

Une documentation détaillée vous aidera à vérifier que rien n’a été oublié lors de la migration.

Il est absolument essentiel que l’état actuel et l’état final souhaité soient méticuleusement documentés avant le début de la migration.

Vous êtes libre de choisir l’apparence que prendra la documentation. Une feuille Excel contenant toutes les définitions essentielles suffit :

Vous pouvez également répertorier les problèmes actuels que vous rencontrez avec DTM afin de tenter de les résoudre avec le nouveau système. 

3 – Mise à jour de la couche de données (data layer)

Vous souhaiterez peut-être résoudre différemment et plus élégamment certains problèmes avec votre nouveau système de gestion des balises.

La migration constitue le moment idéal pour améliorer la couche de données.

Utilisez-vous déjà une couche de données ? Si ce n’est pas le cas, il est grand temps d’en mettre une en place !

Vos couches de données sont obsolètes ? Nous pouvons effectuer immédiatement une mise à niveau vers la dernière version.

Les couches de données sont au cœur de la pile d’analyse. Elles définissent les données pouvant être collectées et la manière dont elles sont collectées.

4 – Migration

Vous pouvez désormais commencer la migration d’Adobe DTM vers Launch. Il existe deux types de migrations, l’une déjà élaborée par Adobe, ainsi qu’une variante manuelle :

Lift & Shift constitue la migration automatique. Il vous suffit de cliquer sur un bouton. Le reste fonctionne comme par magie.  

Cette solution est pratique et utile, mais vous n’avez aucun contrôle sur le processus en cours. En choisissant cette approche, vous ne pourrez pas corriger vos problèmes actuels car ils seront également transférés.

En résumé : la migration automatique convient uniquement à ceux qui sont entièrement satisfaits de leur configuration actuelle.

La seconde approche, la migration manuelle, constitue réellement un nouveau départ. Cette approche est préférable à Lift & Shift dans la plupart des cas.

Le principal avantage réside dans le fait que vous pourrez vous débarrasser des données héritées que vous ne souhaitez pas migrer.

Les fonctions peuvent être reconfigurées de manière plus efficace : ce qui n’a pas été correctement mis en œuvre avec votre solution précédente peut désormais être corrigé.

Launch propose également de nouveaux mécanismes tels que des extensions. Une extension est un type de modèle qui regroupe des fonctions individuelles et les met à disposition. Nous vous recommandons d’utiliser des extensions existantes plutôt que de créer vos propres extensions.

Avez-vous besoin d’aide pour votre migration de DTM à Launch ?

5 – Des tests, des tests et encore des tests

Lors de la mise en place de Launch, les tests sont faciles à exécuter car l’application est intuitive. Néanmoins, il convient de tester minutieusement les éléments suivants :   

Si vous suivez ces conseils, tout se passera pour le mieux.  

Pourquoi choisir Launch ?

Le passage d’un produit à un autre est coûteux et nécessite de nombreuses ressources, en particulier lorsque ce changement est imposé par le fournisseur du logiciel.

Dans ce cas, le changement est assurément utile. Le fossé entre DTM et Launch est immense. Avec Launch, Adobe propose un outil inégalé.

Une migration raisonnée est donc la meilleure chose à faire. Associée au « nettoyage » des couches de données et à l’intégration de nouvelles fonctions, elle représente un pas dans la bonne direction : l’avenir. 

Michael Grob

Michael Grob

Senior Consultant Digital Marketing

Vous souhaitez recevoir le prochain article?

Inscrivez-vous à notre newsletter et nous vous enverrons le prochain article sur Adobe Experience Cloud.